Aller au contenu principal

Etes-vous conscient des risques psychosociaux au travail ?

Risques psychosociaux

 

Qu’est-ce les risques psychosociaux ?

La qualité de vie au travail est devenue la priorité des français actifs, en devançant même le pouvoir d’achat.

Caractérisé par une bonne ambiance de travail et un niveau de stress modéré, le bien-être professionnel devient donc de plus en plus important dans notre vie.

Néanmoins, la réalité montre que l’attention à la QVT (qualité de vie au travail) n’est pas omniprésente.

Ainsi, il y a de plus en plus d’études prouvant que les risques psychosociaux influencent la productivité au travail. D’après le Baromètre santé et qualité de vie au travail Malakoff Médéric Humanis, réalisée par IFOP auprès de 4 552 salariés du secteur privé : 53% des internautes français affirment que leur travail est physiquement fatiguant et nerveusement fatiguant pour 70%.

Pire encore, les risques psychosociaux sont omniprésents et amènent les salariés à des conduites contre-productives, allant même jusqu’à les rendre malades, provoquant la conduite addictive, le burn-out, les suicides, etc.

Et, inversement, plus le salarié est confiant sur son poste, plus il sera performant dans l’entreprise.

Par conséquent, les risques psychosociaux (RPS) ne sont plus « pris à la légère » par les employeurs.

 

Que dit la législation ?

Le code du travail confirme la responsabilité de l’employeur en matière par le biais de l’article Article L. 4121-1 du code du travail :

« L’employeur prend les mesures nécessaires pour assurer la sécurité et protéger la santé physique et mentale des travailleurs. »

Les chefs d’entreprises doivent alors prendre des mesures pour prévenir les risques psychosociaux, en les évitant, en évaluant ceux ne pouvant pas être évités, en adaptant le travail au salarié, ainsi qu’en prenant en compte les évolutions technologiques….

De simples conflits dans l’entreprise entre les salariés, peuvent servir des prémices d’un risque ; c’est pourquoi les employeurs recourent de plus en plus à des professionnels, afin de former leurs équipes à ces risques.

Les cadres de l’entreprise, les membres du CSE, les managers doivent constamment être en alerte face aux risques psychosociaux.

Pourquoi se former sur la QVT ?

La formation est dispensée pour comprendre la nature de ces risques, apprendre à les identifier et comment y remédier.

Les formations sont suivies d’accompagnement pour la mise en place des nouvelles habitudes dans l’entreprise, en travaillant en groupe et en mettant en place des procédures collectives, afin de limiter les risques et ainsi d’éviter la mise en cause de l’employeur.

Pour plus d’informations sur les formations risques psychosociaux contactez Horus Formation :

☎️ 01 73 22 98 62

✉️  cecile.guguen@groupeprotec.fr